Que nous vous invitions…

…que vous vous invitiez, que l’on s’invite…

à vous,  ami(e)s, gens de scènes, d’arts, et de chairs.

la Serre à Orgueil, est apparue sur la toile.
 Cela n’est pas une vocation, car les chemins de traverses que nous empruntons depuis 6 ans, sont beaucoup plus riches en air frais, que les autoroutes médiatiques.

Pour autant, ce site internet est justifié.
 L’amplification de « Votez la soupe » demandait un outil de communication adapté. Mais le vent nous colle à la peau, et, rédigeant les premières pages, nous voilà à nouveau sur les chemins de traverse.
 Ainsi, plutôt que d’user du slogan, on s’attarde à la quête du sens, parfois même du non-sens, « ceux que ma mie, vous quittâtes pour mieux rimer à patate » …et d’autres.
 L’invitation à la ballade, s’essaie à proposer des tableaux, des aires de pique-nique, et quelques matières intermédiaires. Parfois le ton est sombre, mais c’est pour le relief, car « au coeur c’est la couleur ». Déjà, s’impose la porte ouverte, on le dira vite, c’est un défaut qui nous plaît. Le tout est en construction, jusqu’à l’apocalypse.

Vous qui, aussi, êtes cuisinier(e)s et gastronomes, vous qui pratiquez l’alambic et en savourez les bienfaits, vous y trouverez mijotant, un recueil de recettes dites « humaines ». Un peu comme une suite de pas, de tableaux, et d’humeurs.
 Peut-être vous poussera t-il des plumes, des ailes, et l’envie du voyage? 
Peut-être en reviendrez-vous (pas trop tard), les carnets riches? 
N’hésitez pas à partager.

Un petit détour par ?

Et puis un mot plus générique sur Votez la Soupe en attendant que l’on vous dise où nous serons ce jour-là (c’est presque un secret et c’est intentionnel).
 D’ici là, sachez qu’il y aura des aires d’expression, scène, expo, cuisine, débats, lien skype avec d’autres Votez la Soupe sur la planète.
 Vous êtes invité(e)s, avec ou sans désir d’happening, mais en rires et froufrous svp.

Au premier plan du site internet, nous faisons apparaître cet appel à la paix du 29 janvier prochain : Votez la Soupe, ensemble, partout.

Il y est précisé toutes les manières, parfois très simples, qui peuvent vous permettre de participer, et ou de vous exprimer.

On y trouve déjà quelques traductions que vous pouvez immédiatement diffuser autour de vous, et partout dans le monde.

Il est important de comprendre que cet appel à la paix n’est commandité par aucune organisation politique, ou religieuse, pas plus qu’elle ne dispose de moyens financiers (comme d’hab). Aussi en participant, votre démarche reste personnelle, et non affiliée. Vous restez libres de vos pensées, convictions et initiatives. Cela nous apparaît comme le minimum de respect dû à chacun chacune.

Bien sûr, si vous nous tenez informé(e)s, cela ne pourra que nous aider, mais cela n’est pas prioritaire, car en l’occurrence, ce n’est pas La Serre à Orgueil qu’il faut soutenir, mais notre humanité commune et le droit à la vie pour tous.

Un jour, ensemble partout…, un pour commencer, cela paraît déjà tellement utopique. Mais la paix est une marche et chaque petit pas, chaque micro action, chaque nano seconde qui lui est consacrée, est décisive.

à bientôt

On a le droit...